Foot-ball et esclavage

15/06/2017

On croyait l'esclavage aboli. Et pourtant... Lorsque l'on apprend que le joueur de foot-ball Corentin Tolisso vient dêtre transféré d'une équipe à une autre, et que pour ce faire, son nouveau club a déboursé 41,5 millions d'euros (soit plus de 3000 ans de smig!!!) qu'il a versé à son ancien club, on est en droit de se poser la question. Et oui, il s'agit bien de commerce d'être humain. Le monde du foot-ball est un monde à part, où les être humains peuvent être vendus ou achetés en toute impunité! Peu importe que le joueur soit lui aussi grassement rémunéré! Lorsqu'il devient l'objet d'une transaction entre d'autres personnes que lui-même, l'homme est traité en chose. Quand vous quittez votre job mal payé pour un autre... votre nouvel employeur ne paye jamais votre ancien patron que je sache? Et même s'il est venu vous débaucher!