Ligue pour l'Abolition du Sport

''Je crois fermement que le sport est le moyen le plus sûr de produire une génération d'infirmes et de crétins malfaisants", Léon BLOY


Sir Winston Churchill, décédé à plus de 90 ans après avoir survécu à deux guerres et à qui l'on demandait le secret de sa longévité, répondit « Du whisky, des cigares, et le sport... jamais ». Certes, nous ne ferons jamais l'apologie du tabagisme et de de l'alcoolisme (eu égard aux quantités d'alcool ingurgitées par le héros britannique), mais nous pouvons nous interroger sur ce qui permit à cet homme de survivre aussi longtemps malgré ses addictions à ces deux fléaux de notre société. Nous avons tout lieu de penser que s'il eut été sportif, Churchill serait mort bien avant !

Le sport, invention de riches oisifs qui s'ennuyaient de n'avoir pas à travailler (réalité historique), épuise notre jeunesse et la détourne de la culture, en entretenant l'esprit belliqueux chez ceux qui le pratiquent et sur les suporters des équipes.

Le sport qui est depuis toujours l'allié des régimes totalitaires et des dictatures qui l'ont instrumentalisé pour leur rayonnement (ex : le nazisme, l'URSS etc... ), s'est imposé aujourd'hui comme une véritable dictature sous des prétextes hygiènistes, afin de faire exploser les profits d'une industrie florissante parfois mafieuse dont l'éthique aux marges de la légalité n'a rien à voir avec les déclarations attribuées à Coubertin et se trouve associée à tous les types de tricheries imaginables!

Loin de préserver la santé, le sport favorise la fragilisation des articulations sur-sollicitées, les blessures musqulo-squelettiques, le recours à des substances dopantes, et fragilise psychologiquement ses adeptes les plus assidus, ce qui a pour conséquence un coût très lourd pour les services publics de santé pourtant déjà débordés.

La croyance dans les prétendus bienfaits du sport est une manipulation de masse, car seule une activité physique compatible avec l'anatomie et la physiologie humaine, faisant appel aux seuls gestes naturels au corps humain lui est réellement profitable. Or, une activité physique saine n'a aujourd'hui rien à voir avec ce qu'on appelle aujourd'hui le sport.

La Ligue pour l'Abolition du Sport a pour objectif d'éclairer le public sur la réalité de la dangerosité du sport, et de l'informer sur les activités physiques alternatives respectueuse de l'écologie humaine.